ASFIXIES

    20/09 :: Happy Culture 2 :: Epsylonn Otokton OCP Atypik FLS

    Partagez

    rules

    Messages : 52
    Date d'inscription : 20/03/2008

    20/09 :: Happy Culture 2 :: Epsylonn Otokton OCP Atypik FLS

    Message  rules le Mar 23 Sep - 9:19

    n arrive aux environs de la teuf vers minuit et là mauvaise surprise la gendarmerie bloque les accès, qu’à cela ne tienne on est pas venu observer un défilé on est venu faire la teuf et c’est partit pour une 20 de Km de chemin à travers les bois pour contourner ces barrages, on est pas tout seul et un bon petit convoi se forme au beau milieu de la forêt. On arrive sur un beau site au milieu de la nature et il y a déja pas mal de monde, il y a des camions partout On se dirige très vite vers le son et la que du bonheur une très belle façade qui envoie sévère, des visus partout, un dancefloor souriant et remplit et du son ! Et quel son, 100 % mental de la tek de l’acid des bons morceaux bien mixés.
    On aura recroisé, rencontrer pleins de monde, on repartira au matin du lundi avec un grand sourire et la tête pleines de bons souvenir !

    MERCI AUX SONS !!!!

    SALLES-SOUS-BOIS
    Rave-party sous haute surveillance



    Les gendarmes, placés sous les ordres du commandant Er Rougui, de la compagnie de Nyons et du capitaine Bentzinger, de la compagnie de Pierrelatte, se sont relayés durant toute la nuit de samedi à dimanche pour maintenir l'ordre public alors qu'une rave-party était organisée sur un terrain occupé illégalement, à Salles-sous-Bois, à quelques kilomètres de Grignan.
    Les premiers raveurs étaient vraisemblablement arrivés dès le vendredi. Ils étaient déjà plus de 300 le samedi et les militaires en ont comptabilisé 1500 environ durant la nuit de samedi à dimanche, venus de tous les départements de France. Les fêtards ont coupé le son et commencé à remballer vers 9 heures dimanche. Ils ont tout nettoyé et avaient pratiquement levé le camp vers 18 heures.
    Un important dispositif a été mis en place par les militaires durant toute la durée de la manifestation illégale. Le lieutenant colonel Bagarie, commandant de groupement s'est rendu sur les lieux. Hier le calme était revenu tandis qu'au cours du week-end neuf infractions pour conduite en état d'alcoolémie ont été relevées ainsi que plusieurs infractions administratives.

    source : Le dauphiné édition 26C du 23/09/2008




      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 9:28